• Leonardo Osorio

Alexander Abreu, Mayito Rivera & Alain Perez rendent hommage à l’orchestre "Son 14".



Cette vidéo nous offre un petit voyage au cœur des rues de Santiago de Cuba. Les quartiers ‘El Tivoli’, ‘La Alameda’, ‘Trocha’ et ‘Carreterra del Morro’ sont en effet des endroits auxquels "Son 14", groupe originaire de Santiago, fait souvent référence dans les paroles de leurs chansons.


Des quartiers où la fête et la bonne musique sont toujours à leur maximum notamment à l’occasion du Carnaval Santiaguero, ce même carnaval qui avait vu débuter "Son 14" il y a de ça plus de 42 ans.

Les artistes qui apparaissent dans cette vidéo :


· Alexander Abreu qui n’est autre que le directeur de l’ensemble "Havana d' Primera".

· Mayito Rivera, l’ex chanteur principal du groupe "Los Van Van".

· Alain Perez, cet auteur-compositeur-interprète reconnu pour son sens aigu du rythme.

· La troupe de danseurs Sandunga, dirigée par Rafael Martinez, Los Elegantes del Casino et All Stars, dirigée par Jorge Luna, ont répondu présentes pour rendre aussi hommage à la ville la plus Caliente de Cuba avec la chaleur que caractérise ses habitants, los santiageros.


Une petite biographie de l’ensemble "Son 14", autour de quelques dates importantes :


En 1978 le compositeur Rodulfo Vaillant, directeur de l'Institut de Radio et de Télévision de Santiago de Cuba, convainc le pianiste-compositeur-arrangeur Adalberto Álvarez et le chanteur Eduardo Tiburón Morales (que l’on appelait le requin) de rejoindre la capitale de l'Oriente accompagnés de 5 autres musiciens originaires de Camagüey. Ensembles ils formeront avec 7 autres santiagueros, emmenés par le trompettiste Guillermo Fernandez, un conjunto qu'ils baptisent "Son 14". Car ce sont bien 14 artistes au total qui formeront cet ensemble et qui lui donneront son nom.


Álvarez s’appuiera sur ses connaissances acquises à l'écoute des émissions musicales vénézuéliennes pour donner à cette nouvelle formation un tempo plus rapide, se rapprochant des groupes salseros et de leur travail.


Eduardo Tiburón Morales (né à Guayabal en 1936) était un joueur de baseball mais aussi un sonero autodidacte (un joueur de Son). Il chantait depuis son plus jeune âge ses compositions dans l'orchestre de son oncle Ramón Benitez, dans la "Charanga Francisco Guayabal" et dans "Avance Juvenil" - dirigé par Álvarez père - groupe dans lequel il fait connaissance et devient l'ami de Adalberto.


Comme le groupe musical "Los Van Van", "Son 14" utilise le trombone. La formation comprend en outre 4 trompettes, une guitare, un piano tumbadora, une basse et - bien entendu - une palette de voix très riche.


Pendant le carnaval de 1978, "Son 14" se présente dans le populaire quartier de ‘Santa Ursula’ créant la stupéfaction chez les danseurs à un moment où la musique Pop gagnait du terrain chez les jeunes cubains.


A peine le conjunto s'est-il fait connaître à Santiago qu'il est remarqué par le pianiste de Matanzas Franck Fernández qui les fait enregistrer les compositions de Adalberto : A Bayamo en coche, Calle Enramada, El son de la madrugada. Morceaux sur lesquels la voix de « Tiburón » Morales déclenche l'enthousiasme général.


En 1980, "Son 14" se distingue dans divers Festivals cubains et notamment au « Benny Moré in Memoriam ». Le groupe voyage au Venezuela où il est ovationné au Poliedro de Caracas et se produit avec Oscar d'León. Ce n'est qu'au retour que le groupe se produit au Salon Mambí de La Tropical. Le conjunto est aussitôt invité sur les programmes de radio, notamment ceux de radio Progreso.


Le disque Son como son sort en 1981, en voici la couverture :


A San Francisco, en 1983, "Son 14" se produit aux côtés des grandes formations salseras et réalise une grande tournée européenne avec un passage à Monte Carlo et Paris. Au retour de la tournée Adalberto quitte le groupe pour fonder "Adalberto Álvarez y su Son". "Tiburón" Morales, Lazaro Rosabal, Guillermo Fernandez, Carmenata … sous la direction de Jorge Machado reconstruisent "Son 14" avec de nouveaux partenaires parmi lesquels le percussionniste Vicente Napoles.

© 2020 - All rights reserved. Association Paris Sabor Latino.